Assurance Prêt immobilier enceinte


Assurance de Prêt immobilier enceinte

Vous êtes enceinte ! Cette excellente nouvelle nécessite souvent d’agrandir l’espace vital de la famille ou de changer de logement. C’est donc parfois à cette occasion que l’on se décide à emprunter pour acheter.

A priori, on n’imagine pas que la grossesse puisse être un obstacle pour assurer son emprunt. Or, certaines compagnies peuvent refuser de vous assurer, ou attendre pour le faire que la naissance ait eu lieu, ce qui peut compromettre le financement de votre investissement immobilier.

 

Dois-je déclarer ma grossesse lors d’une adhésion à une assurance de prêt ?


Nous recommandons vivement à nos assurés de toujours répondre avec exactitude aux questions posées et de ne jamais mentir lors de l’adhésion à l’assurance prêt immobilier pendant une grossesse. D’abord, parce que c’est la loi (article L. 113-2 du Code des assurances), et aussi parce qu’une omission plus ou moins volontaire peut entraîner l’annulation du contrat.

Mais, ne soyez pas inquiète ! Si vous avez signé votre contrat et que, quelques jours plus tard, un test de grossesse vous apprend que vous êtes enceinte, la compagnie d’assurance ne vous accusera pas de fausse déclaration.

Lorsqu’une femme est enceinte, ses constantes biologiques sont perturbées : on constate une élévation des lipides (cholestérol, triglycérides – il faut bien nourrir le bébé) et des globules blancs, en particulier des polynucléaires.

Si vous n’avez pas déclaré que vous êtes enceinte, ces anomalies entraîneront automatiquement un risque aggravé sur le décès, et parfois même une exclusion des affections cardio-vasculaires pour les garanties IT et PTIA.

Est-il possible d’emprunter quand on est enceinte ?


Certaines compagnies (on retrouve plutôt cela avec des assurances bancaires) peuvent estimer qu’une assurance prêt immobilier enceinte entraîne un risque supplémentaire.

Heureusement ce n’est pas le cas de tous les assureurs et certains affichent véritablement cette volonté de ne pas pénaliser une femme enceinte.
Voici le questionnaire d’un de nos partenaires :

Questionnaire Assurance de Prêt immobilier enceinte

Si vous trouvez que le questionnaire ne vous permet pas de répondre de façon suffisamment explicite, n’hésitez pas à prendre votre plume pour joindre un courrier complémentaire et fournir vos compte-rendus de consultation ou d’examens divers…
Par ailleurs, si vous êtes actuellement sous traitement, pensez à joindre votre dernière ordonnance.

N’ayez pas peur d’envoyer trop de documents : cela permet à la cellule « Risque médical » de la compagnie d’avoir tous les renseignements en main et donc de gagner du temps.

Puis-je être assurée avec une grossesse pathologique ?


Si un risque obstétrical, fœtal ou maternel a été identifié au cours de votre grossesse (éclampsie, diabète gestationnel, MAP..), cela sera au cas par cas donc c’est important de lancer les démarches d’adhésion avec les assureurs les plus habitués à ce type de dossier. Dans le cas d’une grossesse pathologique, certains assureurs peuvent en effet vous faire une proposition d’ajournement (entre 3 et 6 mois) alors que d’autres assureurs accepteront votre dossier à une tarification normale. Un dernier conseil : ne mentez jamais dans votre questionnaire santé afin de ne prendre aucun risque sur la possibilité de faire jouer votre assurance à un moment donné.

Assurance de prêt et arrêt maladie pendant une grossesse ?


C »est une question pour les femmes qui ont déjà une assurance de prêt et sont enceintes. On retrouve en effet souvent sur des forums la question de l’arrêt maladie en cas de grossesse et l’éventuelle prise en charge par l’assurance des mensualités du crédit. La période légale de maternité telle que définit dans à l’article L122 – 26 du Code du travail n’est pas considérée comme une période d’invalidité donc pendant cette période vous ne pouvez pas faire fonctionner l’assurance. D’ailleurs, les garanties ITT et IPT cessent d’être versées pendant le congé légal de maternité. En revanche, en cas de grossesse pathologique, l’assureur prendra en charge après la franchise de l’ITT (souvent 3 mois) le crédit. Il faudra dans ce cas fournir tous les éléments médicaux au service des sinistres de votre assureur directement.

 

Dr Rémi Fruchard

 

Témoignage : Assurance Prêt immobilier grossesse


Nous avons été contactés en début d’année 2014 par une femme de 36 ans qui était en train de souscrire un crédit immobilier et qui était par ailleurs enceinte.

Son emprunt étant important, la compagnie d’assurances de sa banque lui avait demandé d’effectuer un bilan biologique.
Elle avait bien précisé qu’elle était enceinte et qu’elle entamait son 7ème mois de grossesse. Ce bilan lui semblait une simple formalité car elle n’avait aucun antécédent médical.

Quelle ne fut donc sa surprise quand elle reçut la réponse de la compagnie lui annonçant qu’elle présentait une hypercholestérolémie, son taux de cholestérol étant anormalement élevé (4,5g/L). La cellule de tarification de la banque-assurance acceptait d’assurer son prêt mais avec une surprime de 50%, ce qui représentait un coût supplémentaire de 1900 € chaque année !

Sentiment d’une double injustice : celle d’être pénalisée pour avoir osé « tomber enceinte », et celle de devoir payer une surprime pendant les 25 ans que durerait son crédit !

Après l’avoir aidée à rédiger un courrier personnel avec quelques pièces médicales supplémentaires, RM Santé lui a trouvé en moins de 10 jours un contrat d’assurance de prêt lui appliquant une tarification normale.

Elle nous a écrit deux mois plus tard pour nous dire que le petit Arthur – 3,500 kg – était ravi de sa nouvelle maison, et que sa maman et lui allaient très bien.

Obtenez une simulation d’assurance de prêt immobilier
en moins de 30 secondes – contrat accepté par votre banque – meilleur taux du marché

Votre simulation