Assurance Obsèques Swisslife


assurance obseques swisslife

SwissLife est spécialisé en assurance de personnes, et notamment dans l’assurance emprunteur. La société a été fondée en Suisse en 1857 et est aujourd’hui l’un des premiers fournisseurs d’assurances vie, prévoyance et retraite, dont le siège est basé à Zurich. La France, avec la Suisse et l’Allemagne, constituent les marchés clés de Swiss Life. En France, Swiss Life est l’un des leaders en assurance patrimoniale en vie et retraite et en assurance santé et prévoyance. L’assurance de prêt immobilier Swiss Life est au coeur de son activité, et sa réputation n’est plus à faire.

SwissLife propose également d’autres produits d’assurance, comme l’assurance habitation, l’assurance voiture, la mutuelle santé ou encore l‘assurance emprunteur immobilier. Intéressons-nous au contrat d’assurance obsèques proposé par SwissLife : « SwissLife Obsèques ». 

Alors quelle est la définition de l’assurance obsèques, c’est à dire qu’est-ce qu’elle recouvre, et surtout a-t-elle un intérêt pour vous ? L’assurance obsèques assure la prise en charge des frais d’obsèques. Le conjoint survivant, a, au titre du devoir de secours et d’assistance mutuel entre époux de l’article 212 du Code Civil, l’obligation de contribuer aux frais funéraires du défunt. Cette même obligation s’impose aux ascendants et descendants de la personne décédée, en conséquence de l’obligation alimentaire à laquelle ils sont tenus envers ce parent. Les funérailles sont donc une charge financière qui peut s’avérer lourde pour la famille. En souscrivant une assurance obsèques, vous soulagerez financièrement vos proches dans un moment difficile, car le prix des obsèques peut atteindre jusqu’à 4 000 € pour une incinération et 7 000 € pour un enterrement.

Bien sûr, les proches peuvent bénéficier de quelques aides apportées par divers organismes. Ainsi, la Sécurité sociale offre des prestations de base si le défunt était un salarié en activité, répondant à plusieurs conditions. De même, une mutuelle peut comprendre une garantie capitale obsèques. Enfin, sur présentation de la facture de l’entreprise de pompes funèbres, la plupart des banques auprès desquelles le défunt détient de l’argent sur compte courant acceptent de libérer les fonds nécessaires au financement des funérailles, à hauteur maximale de 3 050€. Cependant, si le défunt ne dispose pas de fonds suffisants, la banque ne prend pas en charge ces frais.

Cependant ces aides sont aléatoires, et peu couvrantes. Dans tous les cas, c’est aux proches qu’il incombe de payer le supplément. Les contrats obsèques permettent à la personne qui choisit de le souscrire de prévoir un capital par anticipation pour aider financièrement ses proches au moment de son décès.

Il existe deux sortes de contrats de prévoyance obsèques, qui sont dans la très large majorité des contrats d’assurance vie-entière. Cela signifie que l’assureur s’engage à verser le capital au bénéficiaire quelle que soit la date du décès.

  • Le contrat de prévoyance en capital : il représente 2/3 des contrats obsèques. La souscription de ce type de contrats correspond à la volonté du souscripteur de donner à ses proches les moyens financiers de régler ses obsèques. Il choisit donc un montant, et lors de son décès, la compagnie indemnise les bénéficiaires.
  • Le contrat de prévoyance en prestations : il va plus loin car en plus du capital, le souscripteur orchestre à l’avance l’organisation future de ses obsèques, du choix de l’entreprise de pompes funèbres aux bouquets de fleurs, en passant par la cérémonie.

Cette assurance obsèques n’est évidemment pas obligatoire, mais elle protège les bénéficiaires des assurés les plus prudents. Alors faut-il prendre une assurance obsèques, et est-ce utile pour vous ? Ca n’est pas forcément nécessaire, tout dépend des moyens financiers de votre conjoint ou de vos descendants, ainsi que de leur stabilité pendant votre succession. Néanmoins, votre famille et vos proches seront toujours mieux protégés avec cette garantie supplémentaire, mais le tout est de savoir que choisir, pour être certain d’être le mieux couvert possible. Nous avons élaboré cette fiche telle un comparatif des assurances obsèques, en vous donnant le maximum de détails sur celle proposée par SwissLife.

Les garanties de l’assurance obsèques SwissLife


Comment ça marche ? L’assurance obsèques prend en charges les frais d’obsèques du souscripteur, en prévoyant le versement d’un capital au(x) bénéficiaire(s) désignés, et parfois même certaines prestations d’assistance. Elles sont un point important des contrats obsèques : à la douleur de la perte d’un être cher s’ajoutent d’inévitables formalités administratives pour lesquelles un soutien s’avère parfois indispensable.

Vous trouverez ci-dessous un tableau comparatif des garanties qui vous permettra d’y voir plus clair en un coup d’oeil. Cela peut s’avérer utile si vous arbitrez entre deux contrats et hésitez lequel choisir.

SOUSCRIPTION / PRISE D’EFFET
Age maxPrime viagère : 85 ans

Prime temporaire : 85 ans

Prime unique : pas de limite

 

Délai de carence

Prime viagère : 12 mois

Prime temporaire : 12

mois

Prime unique : pas de limite

MODULARITE / PRESTATIONS
Modification possible du capital ou de la formule
Conditions associées au rachat total
Pénalités appliquées en cas de rachat total ❌
ASSISTANCE PRESTATION
Rapatriement des accompagnants
Aide-ménagère
Garde des animaux
Assistance téléphonique
ASSISTANCE FINANCEMENT
Rapatriement des accompagnants
Aide-ménagère
Garde des animaux

Conditions générales de l’assurance obsèques SwissLife


Téléchargez les conditions générales de l’assurance obsèques SwissLife

Elles vous sont fournies lorsque vous souscrivez votre contrat d’assurance. Vous pouvez aussi à tout moment les demander à votre service client, qui vous les enverra par voie postale ou électronique.

Ces conditions générales récapitulent toutes les garanties qui sont proposées par le contrat, ainsi que le détail des options supplémentaires. Vous pourrez trouver par exemple des options d’assistance, comme précisé dans le tableau de garanties ci-dessus.

Notre avis sur l’assurance garantie obsèques SwissLife


Notre avis sur le contrat d’assurance obsèques SwissLife est plutôt réservé. On apprécie qu’en cas de décès, le capital opté soit versé dans un rapide délai. Cependant, on aurait aimé pouvoir réévalué le capital obsèques au cours du contrat. De plus, on regrette le positionnement tarifaire qui se situe dans la fourchette haute du marché.

Le tarif de l’assurance obsèques SwissLife


Pour vous permettre de mieux évaluer les prix proposés par SwissLife, vous trouverez ci-après un tableau comparatif selon votre âge.

Les garanties que vous obtiendrez seront en fonction du coût que vous êtes prêt à payer, plus ou moins cher. Le calcul de l’assurance obsèques dépend essentiellement du montant que vous souhaitez que vos bénéficiaires touchent à votre décès, et donc du coût anticipé de vos obsèques.

Tarifs mensuels
Souscription à60 ans
Formule initiale 23,60 € si prime viagère, 33,60 € si prime temporaire

Notez bien que la cotisation peut être versée de trois manières différentes :

  • Cotisation viagère : elle est réglée périodiquement par l’assuré jusqu’à son décès.
  • Cotisation temporaire : elle est réglée périodiquement sur un nombre d’années déterminé lors de la souscription.
  • Cotisation unique : réglée en une seule fois.

Vous pouvez faire une simulation en ligne sur le site de SwissLife afin d’avoir une première idée du prix. Ce devis est gratuit.

Souscrire à l’assurance obsèques SwissLife


Les modalités de souscription des contrats obsèques sont assez simples. Vous aurez essentiellement à choisir le capital que vous souhaitez garantir pour le financement de vos obsèques, ce qui revient à opter pour l’une des formules proposées par l’assurance sélectionnée. Vous pourrez parfois aller plus loin et fournir vos volontés essentielles pour organiser comme vous le souhaitez votre cérémonie. C’est au moment de la souscription que vous seront demandés ces éléments si vous sélectionnez la formule adéquate.

Au niveau des formalités médicales, vous n’aurez en principe pas de questionnaire de santé. Seule une adhésion administrative sera nécessaire.

Après avoir effectué votre devis en ligne, vous avez la possibilité de souscrire directement en vous rendant en agence SwissLife ou au téléphone auprès d’un conseiller SwissLife.

Vous pouvez modifier à tout moment votre contrat d’assurance obsèques, que cela soit au niveau du ou des bénéficiaires, ou bien du capital garanti. Si vous voulez augmenter ce capital, vous devrez le faire par le biais du versement d’une prime unique.

Comment faire jouer les garanties de l’assurance obsèques SwissLife ?


Pièces justificatives


Si vous ou l’un de vos proches êtes détenteur d’un contrat d’assurance obsèques, et que l’assuré décède, il faudra faire connaître à SwissLife ce décès. Pour cela, envoyez leur un extrait d’acte de décès de l’assuré, ainsi qu’une copie d’un de ses documents d’identité et le RIB du ou des bénéficiaire(s). Un certificat médical peut également vous être demandé. Dans ce cas, il sera à remplir soit par le médecin légiste, soit par le médecin traitant du défunt. Enfin, si le décès est consécutif à un accident, il est conseillé de de joindre une description précise détaillant les circonstances du décès.

Les différents bénéficiaires


Selon que le bénéficiaire est une personne physique proche du défunt, les pompes funèbres, ou une société prestataire de services d’obsèques, il faudra fournir à l’assurance la facture acquittée par l’une ou l’autre de ces personnes physiques ou morales pour qu’elle soit remboursées. Le bénéficiaire de l’assurance obsèques n’est donc pas obligatoirement un proche du défunt. On trouve la plupart du temps des clauses de bénéficiaires de différents rangs dans les contrats obsèques : les pompes funèbres sont souvent les bénéficiaires de premier rang, puis viennent ensuite les bénéficiaires de second rang (enfants ou famille proche du défunt). Si la totalité de l’assurance n’est pas versée au bénéficiaire de premier rang, le reliquat peut être distribué au(x) bénéficiaire(s) de second rang.

Que faire en cas de litige assuré – assureur ?


Si vous vous rendez sur les forums sur internet, vous verrez qu’il existe parfois des litiges sur le règlement des obsèques entre l’assurance et les bénéficiaires. On peut trouver des clauses abusives, notamment dans de vieux contrats, comme par exemple l’obligation que le bénéficiaire entreprise de pompes funèbres soit situé dans la même ville que la ville de résidence du défunt. Nous vous invitons à lire avec attention le paragraphe sur les bénéficiaires dans les conditions générales de votre contrat. Si un litige subsiste malgré toutes vos précautions, n’hésitez pas à saisir le médiateur des assurances, ou à faire appel à un avocat dans le pire des cas.

Quelles indemnités pour l’assurance enterrement ?


Une fois que la preuve du décès a été fournie à SwissLife, le(s) bénéficiaire(s) reçoit le capital souscrit par le défunt pour l’organisation de ses obsèques. Si ce capital est supérieur au coût réellement engagé pour les funérailles, et que le bénéficiaire de premier rang était une entreprise de pompes funèbres, alors l’argent restant peut être distribué au(x) bénéficiaire(s) de second rang, souvent les enfants. Le capital est dans tous les cas perçus en une fois, et versé en moyenne entre 15 jours et 1 mois après la réception des éléments justificatifs du décès.

Assistance


L’assistance est incluse chez SwissLife et elle peut s’avérer très utile. Cela pourra soulager vos proches au-delà du financier au moment de votre décès, en offrant par exemple des prestations de ménage ou de garde d’enfants. Reportez-vous aux conditions particulière, c’est à dire à votre contrat d’assurance obsèques, pour voir les options que vous avez souscrites, ainsi qu’aux conditions générales, pour vérifier l’étendue de ces garanties.

L’assisteur de SwissLife est Garantie Assistance.

Fiscalité du capital perçu


La fiscalité applicable au montant perçu lors du décès de l’assuré est très avantageuse pour le bénéficiaire. En effet, c’est la même fiscalité que pour l’assurance vie. Ainsi, il n’y aura aucun droits de succession, tant que le montant perçu par un même bénéficiaire ne dépasse pas 152 500€, sur un ou plusieurs contrats.

Résiliation de l’assurance obsèques SwissLife


Vous pouvez choisir de racheter partiellement le montant garanti si vous souhaitez uniquement le réduire. Sinon, vous pouvez aussi le racheter totalement, ce qui équivaudra à une résiliation.

Possibilités de résiliation


Vous trouverez dans les conditions les modalités de résiliation, situées au paragraphe « rachat ». En général elle se fait par lettre recommandée avec accusé de réception, et la plupart du temps à tous moments. Normalement, aucune raison spécifique ne vous sera demandée, mais vérifiez tout de même dans vos conditions générales.

Pièces à fournir


Une simple demande écrite suffira pour faire racheter votre contrat, accompagnée d’une pièce d’identité, et parfois de l’original des conditions particulières de votre contrat, si vous rachetez totalement votre assurance obsèques. Envoyez bien le tout par lettre recommandée avec accusé de réception.

Les montants des rachats


La valeur du rachat dépend de l’âge du souscripteur, mais aussi des montants déjà cotisés, c’est à dire s’il rachète plus ou moins tôt. Il peut également y avoir des frais de rupture qui viendront le cas échéant, diminuer le montant du rachat.

Vous trouverez dans les conditions générales de votre contrat un tableau de rachat, qui vous donne selon les périodes la valeur de rachat du contrat.

Contact assurance obsèques SwissLife


SwissLife met à votre disposition un numéro de téléphone non surtaxé, pour les joindre en semaine au 0 825 317 317. Nous vous conseillons aussi de vous rendre sur un forum si vous n’avez pas le temps de les contacter. Vous trouverez probablement une réponse à vos questions grâce à l’aide d’autres assurés.

Voici leur adresse :

Swiss Life France
86, boulevard Haussmann
75008 Paris

Consultez notre guide sur l’assurance obsèques
Ce qu’il faut savoir – Tous les contrats comparés – Des conseils d’experts

Guide assurance obsèques