Changer son assurance habitation


Vous avez une assurance habitation que vous jugez trop chère ou mal adaptée à vos besoins, et vous souhaitez la résilier pour en souscrire une autre ? Plusieurs raisons peuvent vous faire penser à changer d’assurance habitation. Nous allons vous expliquer comment faire.

changer assurance habitation

Autre cas de figure, vous souhaitez simplement changer quelques éléments de votre contrat d’assurance habitation actuel ? Nous vous expliquons aussi comment changer des éléments du contrat d’assurance habitation ?

Peut-on changer d’assurance habitation quand on veut ?


Vous avez une assurance habitation en cours et souhaitez savoir si vous pouvez en changer ? La réponse est oui ! Vous avez la possibilité de changer d’assurance habitation n’importe quand en cours d’année, une fois que la première année du contrat est passée grâce à la loi Hamon sur l’assurance habitation. Vous pouvez donc résilier, soit dès la première échéance de votre contrat, soit à tout moment, une fois cette première échéance passée.

Vous avez aussi la possibilité de changer d’assurance habitation en cas de déménagement. Il faut pour cela résilier votre contrat par lettre recommandée avec accusé de réception en envoyant un justificatif de changement de domicile (nouvelle facture EDF, copie état des lieux de sortie etc.).. La résiliation prendra effet un mois après la date de notification de l’AR.

Si vous souhaitez changer votre assurance habitation après un sinistre, car vous jugez qu’il a été mal géré par la compagnie d’assurance ou que vous n’avez pas été indemnisé à la hauteur de ce que vous souhaitiez, c’est possible, mais uniquement après la première année de votre contrat d’assurance. Pour savoir comment procéder, reportez-vous plus bas au paragraphe ci-dessous « Comment changer d’assurance habitation ? ».

Enfin, si vous voulez changer d’assurance habitation suite à un divorce par exemple, ou une modification de votre situation, c’est possible n’importe quand (même dès la première année), si ce changement constitue une aggravation du risque couvert. Vous devez ainsi déclarer ce nouveau risque dans les 15 jours à l’assureur, par lettre recommandée avec accusé de réception. Il vous fera une proposition que vous serez libre d’accepter ou non. Si vous la refusez, le contrat sera donc automatiquement résilié.

Quelles lois permettent de changer d’assurance habitation ?


Peut-on changer d’assurance habitation a tout moment ? Oui, c’est maintenant possible, depuis peu, grâce à la loi Hamon, aussi appelée loi « Consommation ». Cette loi protège vraiment le consommateur, car elle lui permet de quitter sa compagnie d’assurance n’importe quand, à partir du moment où il aura attendu au moins un an. Au revoir les dates anniversaires ou les dates d’échéance et bonjour la liberté. Seul un certain formalisme mais cela reste très simple. Ce changement d’assurance vous offre ainsi la possibilité de comparer le prix de votre assurance habitation.

La loi Chatel permet aussi le changement d’assurance habitation. Elle existait avant la loi Hamon, mais cette dernière est venue renforcer la loi Chatel, pas la supplanter. Elle la complète, en étant encore plus flexible sur la résiliation. Néanmoins, les avantages donnés au consommateur par la loi Chatel sont toujours d’actualité. Elle permet d’éviter la reconduction tacite des contrats d’assurance (habitation notamment), car elle oblige les assureurs à informer ses assurés de l’arrivée proche de la date d’échéance du contrat, et aussi et surtout de la possibilité de résilier ce contrat. Cette information doit intervenir au plus tôt 3 mois avant la date d’échéance, et au plus tard 15 jours avant cette date.

Comment changer son assurance habitation ?


Il est devenu extrêmement simple de changer d’assureur d’assurance habitation. Les seules obligations si vous souhaitez résilier votre contrat sont de le faire par lettre recommandée et d’attendre un an après le démarrage de votre contrat. Vous n’avez aucune échéance à respecter, et vous n’avez pas besoin de vous justifier. La résiliation de votre assurance habitation prendra effet un mois après la date de réception de votre lettre recommandée par l’assureur, voici des exemples types de lettre à télécharger. Si jamais vous avez été prélevé pour une assurance après ce mois là, l’assureur vous remboursera le trop perçu.

Attention toutefois si vous êtes locataire de votre logement, n’oubliez pas que vous êtes obligés de l’assurer, vis à vis du propriétaire.

Dans tous les cas, si vous résiliez votre assurance habitation pour en souscrire un autre, moins cher ou proposant une meilleure couverture, sachez que le nouvel assureur peut prendre en charge les démarches de résiliation de votre assurance habitation actuelle. Il suffit de lui indiquer que le contrat que vous souscrivez est en remplacement d’une offre que vous avez déjà et de lui donner le nom de votre compagnie d’assurance actuelle. Communiquez lui aussi des informations sur cet ancien contrat (numéro de contrat et/ou numéro d’assuré, et vos coordonnées).

Comment changer des éléments du contrat d’assurance habitation ?


Si vous déménagez, vous avez raison de vous en préoccuper, car il vous faut changer l’adresse de votre contrat d’assurance habitation. Informez votre assureur de votre changement d’adresse, soit sur votre espace personnel directement en ligne si vous en avez un, soit par téléphone ou par courrier simple. Reportez-vous à nos fiches sur les contrats d’assurance habitation pour connaître la manière la plus simple de contacter votre assureur.

Par ailleurs, un déménagement impliquera souvent plus qu’un changement d’adresse pour l’assurance habitation. L’assureur devra adapter votre contrat à votre nouveau lieu de vie (étage, superficie, capital assuré…) ou à tout changement de situation (vous n’êtes plus locataire mais propriétaire par exemple) mais vous devez pour qu’il puisse le faire l’informer de tous ces changements.

Si vous souhaitez changer les noms de votre assurance habitation, ou plus précisément les titulaires de l’assurance habitation, il faudra aussi en informer votre assureur. Cela peut arriver par exemple en cas de divorce, ou si vous changez de colocataire, ou encore si l’un de vos enfants quitte votre toit. Pensez aussi à certains changements de situation professionnelle, par exemple votre départ en retraite devra être signalé à votre compagnie d’assurance. Vous devez informer votre assureur par lettre recommandée avec accusé de réception.

Consultez notre guide sur l’assurance habitation
Ce qu’il faut savoir – Tous les contrats comparés – Des conseils d’experts

Guide assurance habitation